Les mots d’Albert Jacquard
Article mis en ligne le 5 août 2008
dernière modification le 19 juillet 2009

Face Í une copie, Í un exposé oral, ou Í un candidat, l’examinateur réagit en fonction d’une multitude de points de vue ; en lui-même, il répond Í mille questions et se forge une opinion qui ne peut s’exprimer qu’en décrivant ses multiples facettes.

Hélas, bien souvent notre société impose Í l’examinateur un objectif tout autre : il doit établir une hiérarchie entre les prestations. Pour cela il est contraint de passer du domaine multidimensionnel de son opinion au domaine unidimensionnel de la note ; ce remplacement du langage subtil des mots par le langage chiffré des nombres, ne peut être réalisé sans une perte dramatique de sens. La note est Í l’objet jugé ce qu’est le nombre “1515” au mot “Marignan” , une association n’ayant de signification qu’au prix d’un commentaire.

Albert Jacquard

Albert Jacquard est bien connu pour son parcours atypique : polytechnicien, généticien des populations, il s’est investi depuis longtemps maintenant dans le combat en faveur des exclus, des déshérités. Il propose une sagesse humaniste et laͯque qui reçoit un accueil immense.

Voir aussi : Albert Jacquard, Mon utopie, Stock, Paris, 2006