Bandeau
Pour l’abolition de la note scolaire
Slogan du site

Pan à la note ! Panote ...

- Pourquoi les professeurs mettent-ils des notes à leurs élèves ?

- Pourquoi, alors qu’aucun texte légal ne leur en fait une obligation, qu’ils ne risquent donc pas de sanctions pécuniaires s’ils s’en défont ?

- Pourquoi, alors que la note ne fait pas apprendre et qu’elle fait perdre du temps ?

- Pourquoi, alors que les parents ne peuvent rien faire avec le verdict (… votre fille a 5 – ou elle a 15 - sur 20 en chimie) puisqu’ils ignorent comment le professeur est passé d’une analyse multidimensionnelle de la prestation à une note unidimensionnelle ?

- Pourquoi, alors qu’en outre, les parents ignorent comment le professeur a fait apprendre en amont, ou le professeur a appris à noter, ce qui l’anime ? Quels paramètres relationnels entrent en jeu dans ce jeu unilatéral ?

- Pourquoi noter, enfin, alors que professeurs et parents ignorent les ressorts psychiques de l’élève soumis au questionnement ?

Charles Pepinster

Le nouveau livre du GBEN : la pédagogie du Chef-d’oeuvre
Article mis en ligne le 17 octobre 2018
dernière modification le 24 octobre 2018
logo imprimer

Léonard Guillaume, Jean-François Manil et Charles Pepinster ont présenté leur livre collectif : "Du chef-d’oeuvre pédagogique à la pédagogie du chef-d’oeuvre" au Salon de l’Education de Bruxelles le 5 octobre 2018.

Pourquoi ce nouveau livre ?

Parce qu’il fait faire un bond en avant à l’Education Nouvelle.

Celui-ci propose, en effet, une costaude alternative aux examens externes chiffrés qui guident tout l’enseignement.

Il participe pleinement à la reconnaissance d’une nouvelle culture de l’apprentissage faite de communication, de démocratie, d’intégration, d’émancipation et de passion.

Il montre une dimension nouvelle à l’acte d’apprendre en invitant au partage des connaissances entre apprenants de tous niveaux : on élabore des savoirs qui ont du sens, certes seul puis en groupe pour soi-même mais ici dans l’intention manifeste d’en faire bénéficier les autres. En enseignant/transmettant/faisant apprendre, on apprend soi-même deux fois tout en posant un acte citoyen de rencontre fraternelle.

Chronique Sociale, Lyon, 14,90 €.