Bandeau
Pour l’abolition de la note scolaire
Slogan du site

Pan à la note ! Panote ...

- Pourquoi les professeurs mettent-ils des notes à leurs élèves ?

- Pourquoi, alors qu’aucun texte légal ne leur en fait une obligation, qu’ils ne risquent donc pas de sanctions pécuniaires s’ils s’en défont ?

- Pourquoi, alors que la note ne fait pas apprendre et qu’elle fait perdre du temps ?

- Pourquoi, alors que les parents ne peuvent rien faire avec le verdict (… votre fille a 5 – ou elle a 15 - sur 20 en chimie) puisqu’ils ignorent comment le professeur est passé d’une analyse multidimensionnelle de la prestation à une note unidimensionnelle ?

- Pourquoi, alors qu’en outre, les parents ignorent comment le professeur a fait apprendre en amont, ou le professeur a appris à noter, ce qui l’anime ? Quels paramètres relationnels entrent en jeu dans ce jeu unilatéral ?

- Pourquoi noter, enfin, alors que professeurs et parents ignorent les ressorts psychiques de l’élève soumis au questionnement ?

Charles Pepinster

La rage de faire apprendre
De la remédiation Í la différenciation
Article mis en ligne le 20 juillet 2008
dernière modification le 23 novembre 2008
logo imprimer

rage de faire apprendre guillaume manil Les auteurs offrent en lecture une trentaine d’activités tirées tout droit de leurs pratiques de classe. Des activités innovantes, originales, interpellantes, efficaces... qui ont été le point de départ d’un essai de modélisation de pratiques de différenciation qu’ils théorisent en référence Í de nombreux auteurs pédagogiques connus.

Léonard Guillaume & Jean-François Manil
Paris, Jourdan Éditeur, 2006

Plus qu’un outil directement appropriable... l’ouvrage se veut d’être une piste de réflexion sur l’école actuelle, ses dérives, ses ambitions. Bref, un outil large au service d’enseignants, de formateurs, de professeurs d’écoles normales, d’animateurs pédagogiques, de parents... soucieux de faire avancer l’école vers plus d’humanisme, vers plus d’efficacité pour tous.
D’après Albert Jacquard, « l’école de demain existe, je l’ai rencontrée. Ses créateurs, ses animateurs, Léonard Guillaume et Jean-François Manil rendent Í tous ceux qui sont préoccupés par l’avenir de l’école un immense service en décrivant ici le chemin qu’ils ont su déchiffrer... »

Les auteurs

Membres actifs du Groupe Belge d’Éducation Nouvelle, les deux auteurs sont avant tout des praticiens de terrain. Professeurs d’école et chercheurs, ils multiplient leurs interventions avec des enseignants en formation continuée, dans les collectifs alpha, dans des groupes de réflexion sur les pratiques pédagogiques... Passionnés par le métier et les réflexions qu’il suscite, L. Guillaume et J.-F. Manil partagent leur passion avec beaucoup d’humour mais aussi beaucoup de détermination.

Précisions

Le livre n’aborde pas explicitement la question de la notation et des examens. Les valeurs et principes pédagogiques promus par les auteurs en sont néanmoins indissociables.