Bandeau
Pour l’abolition de la note scolaire
Slogan du site

Pan à la note ! Panote ...

- Pourquoi les professeurs mettent-ils des notes à leurs élèves ?

- Pourquoi, alors qu’aucun texte légal ne leur en fait une obligation, qu’ils ne risquent donc pas de sanctions pécuniaires s’ils s’en défont ?

- Pourquoi, alors que la note ne fait pas apprendre et qu’elle fait perdre du temps ?

- Pourquoi, alors que les parents ne peuvent rien faire avec le verdict (… votre fille a 5 – ou elle a 15 - sur 20 en chimie) puisqu’ils ignorent comment le professeur est passé d’une analyse multidimensionnelle de la prestation à une note unidimensionnelle ?

- Pourquoi, alors qu’en outre, les parents ignorent comment le professeur a fait apprendre en amont, ou le professeur a appris à noter, ce qui l’anime ? Quels paramètres relationnels entrent en jeu dans ce jeu unilatéral ?

- Pourquoi noter, enfin, alors que professeurs et parents ignorent les ressorts psychiques de l’élève soumis au questionnement ?

Charles Pepinster

Article mis en ligne le 17 octobre 2018
Rubrique : Actualité

Léonard Guillaume, Jean-François Manil et Charles Pepinster ont présenté leur livre collectif : "Du chef-d’oeuvre pédagogique à la pédagogie du chef-d’oeuvre" au Salon de l’Education de Bruxelles le 5 octobre 2018.

Pourquoi ce nouveau livre ?

Parce qu’il fait faire un bond en avant à l’Education Nouvelle.

Celui-ci propose, en effet, une costaude alternative aux examens externes chiffrés qui guident tout l’enseignement.

Il participe pleinement à la reconnaissance d’une nouvelle culture de l’apprentissage faite de communication, de (...)


Article paru dans "High School Magazine" (mars 1999) - Etats-Unis
Article mis en ligne le 16 octobre 2018
Rubrique : Argumentaires synthétiques

Article paru dans "High School Magazine" (mars 1999) - Etats-Unis

Article mis en ligne le 30 octobre 2008
dernière modification le 21 juillet 2009
corrigé et remis en ligne le 26 octobre 2018

On peut dire beaucoup de choses sur les valeurs et la personnalité d’un professeur en lui demandant simplement ce qu’il ressent lorsqu’il attribue des notes (qu’elles soient formulées sous forme numérique, sous la forme de “mentions” ou de lettres : “A, B, C, ...” ) . Certains défendent cette pratique, affirmant que les notes sont nécessaires pour « motiver » les étudiants. Bon nombre de ces professeurs semblent en effet être favorables au maintien de ce système compliqué consistant à consigner les cotes de chacun. Régulièrement, ces enseignants mettent en garde leurs étudiants, en leur faisant savoir « qu’ils devront connaitre ça pour le test ». Ces avertissements sont utilisés comme un moyen de contraindre les étudiants à prêter attention au cours ou à réaliser les lectures assignées. Pour les mêmes raisons, ces professeurs peuvent même recourir à des interrogations-surprises, en gardant leur carnet de notes à portée de main.

Nous devrions être franchement inquiets pour les étudiants qui ont à faire avec ces professeurs. D’après mon expérience, les professeurs les plus impressionnants sont ceux qui méprisent l’ensemble de ce processus d’attribution des notes. Leur aversion est en l’occurrence appuyée par de solides éléments (...)


Article mis en ligne le 27 juin 2018
Rubrique : Chef-d’œuvre pédagogique

Article mis en ligne le 27 novembre 2017
Rubrique : Education Nouvelle

Article mis en ligne le 26 avril 2016
Rubrique : Chef-d’œuvre pédagogique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | Tout afficher