Bandeau
Pour l’abolition de la note scolaire
Slogan du site

Pan à la note ! Panote ...

- Pourquoi les professeurs mettent-ils des notes à leurs élèves ?

- Pourquoi, alors qu’aucun texte légal ne leur en fait une obligation, qu’ils ne risquent donc pas de sanctions pécuniaires s’ils s’en défont ?

- Pourquoi, alors que la note ne fait pas apprendre et qu’elle fait perdre du temps ?

- Pourquoi, alors que les parents ne peuvent rien faire avec le verdict (… votre fille a 5 – ou elle a 15 - sur 20 en chimie) puisqu’ils ignorent comment le professeur est passé d’une analyse multidimensionnelle de la prestation à une note unidimensionnelle ?

- Pourquoi, alors qu’en outre, les parents ignorent comment le professeur a fait apprendre en amont, ou le professeur a appris à noter, ce qui l’anime ? Quels paramètres relationnels entrent en jeu dans ce jeu unilatéral ?

- Pourquoi noter, enfin, alors que professeurs et parents ignorent les ressorts psychiques de l’élève soumis au questionnement ?

Charles Pepinster

EVALUER SANS NOTER, le nouveau livre du LIEN
Article mis en ligne le 3 août 2015
dernière modification le 4 septembre 2015
logo imprimer

En synchronisation avec la rencontre du LIEN de Virton, qui vient de se terminer, nous fêtons la sortie de notre nouveau livre qui parait aux éditions Chronique Sociale :
Evaluer sans noter, Eduquer sans exclure.

Le GBEN, et tous les groupes du LIEN sont heureux de vous annoncer la naissance de leur dernier né, un ouvrage collectif, coordonné par Etiennette Vellas et Michel Neumayer, avec la coopération de Colette Charlet, Mounira Khouadja, Pascale Lassablière·Hilhorst.
Quinze chapitres, quinze auteurs, un éventail vraiment international.

Évaluer sans noter Eduquer sans exclure


Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note Í l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Pour les auteurs, nombreuses sont les pratiques pédagogiques qui, au cœur même de la transmission des savoirs, de la culture et de l’esprit créatif, permettent :
- de forger en chacun l’estime de soi et le respect d’autrui ;
- d’accompagner mus les apprenants ;
- de favoriser les régulations ;
- de nourrir le désir d’apprendre.
À condition qu’éducateurs et formateurs puissent travailler dans des institutions qui elles-mêmes sachent rompre avec leurs coutumes sélectives.

Les auteurs
Fruit de la collaboration d’enseignants, de formateurs, de chercheurs de différents pays, ce livre rassemble les outils, les valeurs et les théories, travaillés dans le cadre du Lien international d’Éducation nouvelle (LIEN). Sachant que la réussite des uns et l’échec des autres ne sont en rien « naturels », ils militent pour une éducation plus juste.

Sommaire
Introduction. Dé-chiffrer l’humain
Un regard d’Éducation nouvelle sur les notes et l’évaluation (Michel Neumayer, Etiennette Vellas)

Chapitre 1. La note entre histoire et pouvoir
Mesurer ou classer ? (Olivier Maulini)
Élaborer un nouveau contrat scolaire (Jean-Marc Richard, Etiennette Vellas)
Éaluer les pratiques enseignantes (Henri Tramoy)

Chapitre 2. Les notes : stop Í l’addiction !
Désintoxiquer les professeurs et toute l’institution scolaire (Charles Pepinster)
Résister Í l’intoxication dès la Maternelle (Eugénie Eloy)
Quand l’évaluation tue le jeu (Anne Clerc-Georgy, Isabelle Truffer Moreau, Sandrine Breithaupt)

Chapitre 3. Au cœur des mentalités et du rapport au savoir
Évaluation : regard sur soi, regard sur l’autre (Colette Charlet)
La note évolutive (Mounira Khouadja)
L’Éducation nouvelle fabrique-t-elle sa propre excellence scolaire ? (Michel Simonis)

Chapitre 4. Étayer l’action
Ne pas bloquer le chemin de l’enquête (Joëlle Cordesse) 48
Peut-on se connaÍ®tre soi-même ? (Oleg de Roberty)
Accompagner pour (faire) apprendre (Maria-Alice Médioni)

Chapitre 5. Territoires du changement
Une évaluation au service de l’inclusion : la lettre d’apprentissage (Melanie Noesen, Kerstin Hopp)
« Â Le fleuve », une métaphore qui donne la parole Í l’acteur (Pascale Lassablière-Hilhorst)
L’analyse réflexive comme évaluation (Michel Neumayer)

Références bibliographiques
Les auteurs du livre
Le Lien international d’Éducation nouvelle (LIEN)
Pour se procurer le livre :
Il se trouve en librairie.
Il peut être commandé en ligne
• sur le site de l’éditeur Chronique sociale
• sur le site du GBEN
• en se rendant sur les sites des groupes du LIEN
par exemple
• sur le site du GFEN


Évènements à venir

Pas d’évènements à venir