Pour l’abolition de la note scolaire
Accueil > Voix pour l’abolition > Argumentaires synthétiques > Argumentaires synthétiques

Argumentaires synthétiques

Articles de cette rubrique


Du constat des effets dévastateurs de la notation à sa suppression (Argumentaires synthétiques)

Article paru dans "High School Magazine" (mars 1999) - Etats-Unis
jeudi 30 octobre 2008

On peut dire beaucoup de choses sur les valeurs et la personnalité d’un professeur en lui demandant simplement ce qu’il ressent lorsqu’il attribue des notes (qu’elles soient formulées sous forme numérique, sous la forme de “mentions” ou de lettres : “A, B, C, ...”) . Certains défendent cette pratique, affirmant que les notes sont nécessaires pour « motiver » les étudiants. Bon nombre de ces professeurs semblent en effet être favorables au maintien de ce système compliqué consistant à consigner les cotes de chacun. Régulièrement, ces enseignants mettent en garde leurs étudiants, en leur faisant savoir « qu’ils devront connaitre ça pour le test ». Ces avertissements sont utilisés comme un moyen de contraindre les étudiants à prêter attention au cours ou à réaliser les lectures assignées. Pour les mêmes raisons, ces professeurs peuvent même recourir à des interrogations-surprises, en gardant leur carnet de notes à portée de main.



Dis, donc… C’est à l’école que tu apprends ces vilaines manières ? (Argumentaires synthétiques)

Pour le savoir, entrons dans une classe, une classe qui ressemble à neuf classes sur dix.
samedi 13 février 2010

Vilaines manières
Là, interros à tour de bras comme si c’était en pesant le cochon qu’on l’engraissait.
Chacun pour soi. Zéro pour celui qui lorgne sur son voisin…ou qui l’aide.
La loi du prince : contrôle annoncé ou par surprise, questions faciles ou difficiles, ouvertes ou fermées, de réflexion ou de restitution, temps de réponse long ou court, compétition diffuse ou montée en épingle, prof rassurant ou ajoutant du stress, proclamation des résultats discrète ou publique, sans commentaires ou avec jugements énoncés.



Les mots révélateurs de l’École sélective (Argumentaires synthétiques)

Paru dans la revue "FOEVEN"
vendredi 26 septembre 2008

Le métier d’élève est assigné aux enfants et aux adolescents comme un métier statuaire, à la manière dont un adulte est mobilisé par l’État dans un jury ou une armée. Juridiquement, le travail scolaire est plus proche des travaux forcés que de la profession librement choisie.
Philippe Perrenoud (1994)



La note : claire, juste et exigeante ? (Argumentaires synthétiques)

Contre-argumentaire pour votation populaire
mardi 14 octobre 2008

Faut-il être pour ou contre le débat « pour ou contre les notes » ? D’un côté, on se dit que l’essentiel n’est pas là. Que la différence entre « 3, 4, 5, 6 », « A, B, C, D », « assez bien, bien, très bien » ou « très satisfaisant, satisfaisant, peu satisfaisant » ne vaut pas une guerre. Que le monde vit des conflits plus graves. Et qu’il n’y a décidément que la Suisse
pour charger le peuple de légiférer sur la pêche à la ligne, les alambics et les livrets scolaires des enfants. Mais on sent aussi que la note est le sommet d’un iceberg, et que les querelles de surface peuvent exprimer (ou cacher) deux projets pédagogiques bien différents. Petite revue des arguments et question subsidiaire : qui est exigeant ?



Questions autour de l’évaluation (Argumentaires synthétiques)

vendredi 17 octobre 2008
« Le mesurage de l’humain détourne l’école de sa mission. » Charles Pepinster Formule difficile à encaisser à l’heure où fleurissent les discours et les pratiques d’évaluation en tous genres. Où il n’est de démarche, projet, séquence, activité de quelque nature qu’elle soit qui ne comporte de volet (...)


On ne peut pas ne pas évaluer : on peut évaluer sans noter (Argumentaires synthétiques)

Article paru dans la "Tribune de Genève" du 15 septembre 2006
dimanche 14 décembre 2008

Si l’école genevoise actuelle a des notes, un bulletin, des évaluations trimestrielles et des
évaluations de fin de cycles, c’est essentiellement pour répondre à un besoin de
communication : la note est claire, juste, efficace, dit-on, même si on peut en douter. Alors
que veut-on de plus ? des moyennes, des couperets et des traquenards pour piéger les élèves ? Cela ne sert pas à les former, peut-être à les instruire du fait que seuls les meilleurs s’en sortiront, que la compétition a du bon, et que la vraie vie les attend.



Contre l’évaluation-notation ! (Argumentaires synthétiques)

dimanche 28 février 2010

Nous avions déjà pris position contre cette culture envahissante de l’évaluation ; nous redoutions qu’elle puisse un jour devenir un culte qui étendrait peu à peu son emprise sur l’Education Nationale. C’est chose faite !



Notation : une absurde loterie (Argumentaires synthétiques)

Article paru dans le Nouvel Observateur, le 25 mars 2010
samedi 3 juillet 2010

Voilà un siècle et demi qu’on évalue les élèves de façon inefficace et arbitraire. Mais il ne faut surtout pas le dire. Les notes sont injustes. Flanquées à la tête du client, selon l’humeur du capitaine ou la vitesse du vent.



Autre chose au lieu des examens (Argumentaires synthétiques)

De l’épreuvre à la preuve ...
lundi 21 juillet 2008

Le chef-d’œuvre pédagogique est une des réponses possibles à l’objection de conscience aux examens. Pourquoi et comment se passer des examens, contrôles, tests, bulletins notés,... ?



Réservons les notes… à la musique exclusivement ! (Argumentaires synthétiques)

Texte paru dans la « Tribune de Genève », rubrique « L’invité(e) », le 4 mars 2003
jeudi 27 novembre 2008

Note musique

La note scolaire a bien du mal à se faire oublier semble-t-il et les conflits autour de sa
réapparition, ici et là dans les débats que suscitent les réformes scolaires, comme c’est
le cas à Genève, témoigne de croyances qui lui sont attachées, peut-être aussi
d’ignorances à propos des recherches effectuées, il y a déjà une bonne quinzaine
d’années, ainsi que de ses rapport avec le redoublement.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 130075

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Voix pour l’abolition  Suivre la vie du site Argumentaires synthétiques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 9129