Pour l’abolition de la note scolaire

Pour l’abolition de la note scolaire

Pan à la note ! Panote ...

- Pourquoi les professeurs mettent-ils des notes à leurs élèves ?

- Pourquoi, alors qu’aucun texte légal ne leur en fait une obligation, qu’ils ne risquent donc pas de sanctions pécuniaires s’ils s’en défont ?

- Pourquoi, alors que la note ne fait pas apprendre et qu’elle fait perdre du temps ?

- Pourquoi, alors que les parents ne peuvent rien faire avec le verdict (… votre fille a 5 –ou elle a 15- sur 20 en chimie) puisqu’ils ignorent comment le professeur est passé d’une analyse multidimensionnelle de la prestation à une note unidimensionnelle ?

- Pourquoi, alors qu’en outre, les parents ignorent comment le professeur a fait apprendre en amont, où le professeur a appris à noter, ce qui l’anime ? Quels paramètres relationnels entrent en jeu dans ce jeu unilatéral ?

- Pourquoi noter, enfin, alors que professeurs et parents ignorent les ressorts psychiques de l’élève soumis à questionnement ?

Charles Pepinster

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Casse-cou

mardi 26 avril 2016 par Charles Pepinster


Sortir du faux-débat sur les notes à l’école

mardi 23 février 2016

"Ce que montre en premier lieu, dans sa virulence, le débat actuel sur les notes, c’est que nous n’avons encore ni posé ni résolu d’une façon pertinente le problème de l’évaluation des élèves."

Charles Hadji
CEST, 8 octobre 2015



Comme un fruit mûr… Le redoublement…pfuît !

mercredi 23 septembre 2015 par Charles Pepinster
Il y a plus de 23 ans, j’ai eu carte blanche pour créer l’école de mes rêves, une école officielle, gratuite donc pour tous, communale mais d’Education Nouvelle. Oui. Le premier septembre 1992, j’ai quitté mes fonctions d’inspecteur cantonal pour devenir, aidé d’une institutrice volontaire, (...)


A la reconquête du temps perdu

Chronique d’une chronophagie chronique
mercredi 23 septembre 2015 par Charles Pepinster

La chasse aux ‘gaspis’ épargne l’école, c’est dommage.
Pourtant, le pain ne manque pas sur la planche.
Sans parler de la sous stimulation des 100 milliards de neurones de chaque élève souvent englués dans l’ennui/perte de temps, envisageons simplement le galvaudage institutionnel du temps scolaire. Ce système qui détourne les moments faits pour apprendre pour se centrer sur un temps fait de révisions, de contrôles chiffrés des connaissances et de redoublements.



Dissonance cognitive et pédagogie

jeudi 17 septembre 2015 par Michel Simonis
Extrait de l’article de Wikipedia sur la dissonance cognitive "Créer ou résoudre des dissonances cognitives peut avoir un impact déterminant sur la motivation des étudiants. Par exemple des chercheurs ont utilisé le paradigme de la justification de l’effort pour augmenter l’enthousiasme des étudiants (...)


La folie évaluation : les nouvelles fabriques de la servitude.

http://www.attac93sud.fr/IMG/pdf/la_folie_evaluation.pdf
lundi 10 août 2015 par Michel Simonis

Lors de la Rencontre du Lien International d’Education nouvelle qui a eu lieu à Virton à la fin du moins de juillet dernier, Alain Abelhauser a été invité à faire un exposé sur la question de l’évaluation, machine infernale qui se développe toute seule et qu’on se demande comment enrayer.
Dans la ligne de sa conférence, j’ai cherché à compléter mes notes et j’ai sorti des extraits d’un long article (29 pages) publié par ATTAC et basé sur le livre "La folie évaluation, les nouvelles fabriques de la servitude", écrit avec Roland Gori et Marie-Jean Sauret et paru chez Fayard en 2011.
Le livre parle surtout de la France, et de l’ère Sarkosy. J’ai donc choisi des extraits plus universels et intemporels que je vous propose ci-dessous. Bien entendu, je vous invite à lire le texte entier sur le site d’Attac.



EVALUER SANS NOTER, le nouveau livre du LIEN

lundi 3 août 2015

En synchronisation avec la rencontre du LIEN de Virton, qui vient de se terminer, nous fêtons la sortie de notre nouveau livre qui parait aux éditions Chronique Sociale :
Evaluer sans noter, Eduquer sans exclure.



Dé-chiffrer l’humain

Éduquer sans exclure
samedi 21 mars 2015

5èmes Rencontres du LIEN INTERNATIONAL D’ÉDUCATION NOUVELLE VIRTON (Belgique)
24 – 28 juillet 2015

Au cœur de nos réflexions, la question de l’évaluation et de la notation dans leurs multiples dimensions : historique, culturelle, pédagogique, scientifique, politique.



Pour une école qui dénote

mercredi 25 février 2015 par Charles Pepinster

L’Université de Liège (ULG) programme un cours sur l’évaluation des acquis. J’ai accepté d’y faire réfléchir des futurs enseignants sur le paiement en points, la notation.
Je décris ici la démarche vécue afin que son déroulement simple et efficace puisse inspirer d’autres formateurs de professeurs. Les réactions du public sont encourageantes.
(Charles Pepinster)



Un poing de côté

mercredi 18 février 2015

Qu’est-ce que nous faisions là, entassés sur les planches, dans cette pièce décorée d’équerres, de compas géants, de momies cadavériques, de livres abîmés ? Qui retenions-nous prisonnier ?
(...)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 126371

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 6